Haiti overturns conviction of killers

Post Reply
Shellony

Haiti overturns conviction of killers

Post by Shellony » Mon May 09, 2005 8:42 pm

How can anyone be optimistic in such a situation? Below is what was on AHP news on Friday.

[quote]Le vice-président de la Cour de Cassation confirme l'annulation du procès organisé dans le cadre du massacre de Raboteau
--------------------------------------------------------------------------------


Port-au-Prince, 6 mai 2005 &endash;(AHP)- Le vice-président de la Cour de Cassation, Me Georges Henri, a confirmé vendredi, l'annulation du procès organisé dans le cadre du massacre de Raboteau perpétré en avril 1992.

Des militaires des anciennes forces armées d'Haiti et des membres de bandes paramilitaires dont le FRAPH et San manman avaient alors été accusés d'avoir assassiné des dizaines de partisans du président Aristide qui se trouvait alors en exil.

De nombreux autres avaient été noyés alors qu'ils tentaient de fuir la répression par la mer. L'évêque
des Gonaives avait alors crié au scandale face à un tel massacre.

Selon Me Georges Henri, c'est au parquet du tribunal civil de Port-au-Prince qu'il revient maintenant refaire le procès ou de procéder à la libération des prisonniers condamnés les 10 et 16 novembre 2000, dans le cadre de cette affaire, .

Pour sa part, l'avocat de l'ancien numéro 2 du groupe paramilitaire (FRAPH), Louis Jodel Chamblain, Me Stanley Gaston, a déclaré qu'il fera tout pour obtenir l'élargissement de son client.

Louis Jodel Chamblain qui a été condamné par contumace dans le cadre du procès de Raboteau du massacre de raboteau et l'un des fer de lance de l'opposition armée contre Aristide en février 2004, avait consenti de se constituer prisonnier l'année dernière après avoir été reçu part le ministre de la justice Bernard Gousse.

Me Stanley Gaston a déclaré avoir exercé un recours par devant la cour de Cassation lui demandant d'annuler ce jugement puisque a-t-il estimé, les droits des accusés navaient pas été respectés par le tribunal des Gonaives.

Selon lui, la Cour de Cassation a rendu ce verdict en raison du fait que le tribunal des Gonaives était incompétent.

Louis Jodel Chamblain attend pour l'instant sa remise en liberté pour vaquer normalement à ces occupations en tant que citoyen, a fait savoir Me Gaston.

16 individus avaient été condamnés le 10 novembre 2000 dont Castera Cénafils, jean Pierre dit tatoune, Cariétane Nady, Joseph Pierre dit Joe Lucy.

37 ancien chefs militaires et paramilitaires dont les ex-général Raoul Cédras, Jean-Claude Duperval, Philippe Biamby, l'ex-chef de la police Michel François et d'anciens chefs de bandes paramilitaires, dont Emmanuel (Toto Constant) et Louis Jodel Chamblin tous deux du FRAPH devaient êtres condamnés par contumace le 16 novembre de la même année.

Suite à ces verdicts, plusieurs organisations de droits de l'homme dont la Fondation 30 septembre, la POHDH, le Carli et la NCHR avaient exprimé leur grande satisf
action tout réclamant des dédommagements pour les victimes.

AHP 6 mai 2005 4:00 PM

[/quote]

Shelony

Shellony

Post by Shellony » Tue May 10, 2005 11:50 pm

I find it very difficult to react to these things because I feel nothing I could do or say would be enough.

Shelony

Post Reply