Celebration 2004 en pleine hypocrisie!

Post Reply

Nouvelles dispositions officielles pour la célébration

Post by » Wed Aug 11, 2004 12:35 am


http://www.alterpresse.org

Nouvelles dispositions officielles pour la célébration du bicentenaire de l'indépendance d'Haiti

P-au-P., 10 août. 04 [AlterPresse] --- Le gouvernement haitien met sur pied une commission devant préparer les activités de célébration du bicentenaire de l'indépendance d'Haiti, alors que les opinions sont partagées sur le contexte de travail de cette entité, formée d'intellectuels haitiens bien connus et présidée par le professeur Leslie François Manigat.

Les activités de célébration devraient débuter le 18 novembre 2004 pour s'achever le 30 janvier 2005.

En présentant la commission à la presse le 9 août, le Premier ministre Gérard Latortue a justifié la formation de celle-ci par le fait que la célébration de cet événement capital au début de l'année, sous le régime lavalas, était un rendez-vous manqué.


nAccueillie favorablement par des secteurs de l'intelligentsia haitienne, la démarche gouvernementale est questionnée par les étudiants de la Faculté des Sciences Humaines, haut lieu de la résistance contre le régime déchu de l'ex- président Jean Bertrand Aristide. Interrogés par la presse, ces étudiants mettent en doute la possibilité de célébrer en toute « autonomie » les 200 ans d'Haiti sans interférence des forces étrangères présentes sur le territoire.

Le président de la commission (ancien Chef d'État et candidat déclaré à la présidence lors des compétitions électorales prévues en 2005) a donné la garantie que celle-ci fera un bon travail. Manigat a souligné comme un gage de succès la qualité des membres composant la commission. Tous ses membres ont été choisis sur la base de leur compétence, a-t-il ajouté.

« Célébrer le bicentenaire de l'indépendance d'Haiti est plus que nécessaire en raison du caractère unique de cet événement dans l'histoire universelle, a renchéri le président
de la commission.

« Nous devons saisir de l'opportunité de la mise en branle prochaine des activités de célébration du bicentenaire de l'indépendance pour jeter les bases d'une déconcentration de l'Université d'Etat d'Haiti », a pour sa part précisé le professeur d'histoire Victor Benoit, un autre membre de la commission (un des principaux responsables également de la Convergence Démocratique, coalition d'opposition à l'ancien régime).

« Nous devons prendre l'occasion de la fête de Vertières pour jeter les bases de l'Université de Vertières », dans le Nord d'Haiti, a lancé Victor Benoit. C'est à Vertières (Nord d'Haiti) qu'eut lieu la bataille décisive remportée par l'Armée indigène, le 18 novembre 2003.

Pour sa part, l'historienne Suzy Castor estime que « vu les circonstances, il ne faudrait pas seulement célébrer l'année de l'indépendance. Il nous faudrait célébrer une décade de l'indépendance».

Selon Suzy Castor, « c'est cette décade qui nous permettra de c
onstruire ce pays que nous voulons, de jeter les nouvelles bases dont nous rêvons et pour lesquelles nous devons travailler ».

Les autres membres de la commission de célébration du bicentenaire sont Fritz Daguillard, un écrivain haitien évoluant dans la diaspora, l'historien Claude Moise, rédacteur en chef du Quotidien haitien « Le Matin », l'historien Michel Hector, président de la Société haitienne d'histoire et de géographie, l'archéologue et historien de l'art, Michel Philippe Lerebours et la sociologue Michèle Pierre Louis, présidente de la fondation « Konesans ak libète » (Connaissance et liberté).

User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2152
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Post by admin » Thu Aug 12, 2004 4:29 am


Mezanmi, Padel, depi konbyen ane nou pa wè w ni tande vwa w sou fowòm lan? Mwen manke kouri pou lougawou!

Antouka, mesyedam, nou tou wè se lokipasyon an menm ki pral selebre la, tankou tout operasyon ki byen mennen. Li pa kab bisantnè peyi Dayiti, kèlkeswa jan yo batize l.

14 out 1791 - 14 out 1991 (bisantnè Bwa Kayiman), li vini li pase.

18 me 1803 - 18 me 2003 (bisantnè Drapo Ayisyen), li vini li pase.

18 novanm 1803 - 18 novanm 2003 (bisantnè batay Vètyè), li vini li pase.

1 janvye 1804 - 1 janvye 2004 (bisantnè endepandans Ayiti), li vini li pase.

Sak te vle fete l, yo fete l. Sak pa te vle fete l, yo pa fete l. Men li vini, li pase.

Kounyè a, mwen tande yo envite Chirac vin la
n peyi a pou fen ane a. Eske Chirac pral fete kal Ayisyen te bay blan franse yo nan Vètyè, eske li pral selebre defèt lame Napoleon an, oswa li pral selebre viktwa l sou gouvènman lejitim peyi a, viktwa li sou Ayisyen ti zòrèy ki tap mande Lafrans remèt kòb li te vòlè yo?

Si w ap reflechi toujou, men yon ti poul: Ki sa yon moun selebre, se VIKTWA oswa DEFÈT?

Nou tou konnen Chirac ak Latòti gen kèk bagay pou yo selebre, men se pa bisantnè peyi Dayiti! Bisantnè a deja vini, li pase.

Fèt pou fèt, yo te mèt tou detere Rochambeau, Leclerc ak tout blan kolon yo pou vin fete tou.

Yo te mèt envite Ti Bush, Gwo Dick, Coulin ak Diri, vin fete tou. Fèt sa va pi bèl.

Men se pap fèt Bisantnè peyi Dayiti. Fèt sa vini, li pase.

Chanje non l si ou vle, ou te mèt menm rele l "bisantnè", men tout moun deja konnen bisantnè tout bon an pase deja. Nan pwen djab ki kab chanje kalandriye a. Nan 21èm syèk sa, nèg twò eklere pou sa. Rele l "bisantnè", men l ap toujou eple menm jan: O
-K-I-P-A-S-Y-O-N.

Epi tou, mwen pa te kwè se yon djòb eleksyon yo te bay nèg la regle? Pou ki tout bri?

Degaje w, fè eleksyon yo!

Post Reply