NEWS FROM ANDEYO - April 2005

Post Reply
Charles Arthur
Posts: 151
Joined: Tue May 25, 2004 7:35 am

NEWS FROM ANDEYO - April 2005

Post by Charles Arthur » Tue May 03, 2005 8:52 am

NEWS FROM ANDEYO - April 2005

As a contribution to the easing of the vice-like grip exercised by the 'Republic of Port-au-Prince', the Haiti Support Group is providing a monthly news round-up from the rest of the country where three-quarters of the population live.

Décès de Robenson Laraque à Cuba. - 6 avril 2005 (Signal)
Le journaliste de Radio Télé Contact à Petit-Goâve touché lors de l'opération de la Minustah en vue de récupérer le commissariat principal de la ville tombé aux mains des militaires démobilisés, s'est éteint lundi à Cuba. Transporté à la Havane pour les soins que nécessitait son cas, notre confrère Robenson Laraque a succombé à ses blessures.

Le Secrétaire général de l'AJH se dit consterné par la mort du journaliste Robenson Laraque. Guyler C. Delva somme le gouvernement intérimaire de réparer matériellement la famille de la victime en cela qu
e le Premier Ministre Gérard Latortue avait assumé les événements de Petit-Goâve. C'est une obligation pour ce gouvernement de rendre justice à Robenson Laraque sur le plan civil, a déclaré Guyler C. Delva

Joint par téléphone depuis Petit-Goâve, Marc Eddy Laraque, frère cadet du journaliste Robenson Laraque, n'en finit pas de pleurer le décès de l'animateur de Radio Télé Contact. Jusqu'à présent nous n'avons reçu la visite d'aucune autorité, a déclaré Marc Eddy Laraque. Nous sollicitons le concours du gouvernement pour nous aider à inhumer le corps du défunt et comptons sur le support de tous les journalistes, a-t-il poursuivi.


Ti Gwav: plizyè milye moun manifeste - 10 avril 2005 (Ginen)
Plizyè milye moun pran la ri samedi 9 Avril 2005 lan nan vil ti gwav pou manifeste mekontantman yo nan moman kadav jounalis Robenson Laraque tap rapatriye nan vil la. Manifestan yo te tou pwofite pou ekzije depa gouvènman tranzisyon an yo di kap mal dirije peyi a.




Des lycéens de Petite-Rivière de l'Artibonite exigent que leurs professeurs soient payés - 11 avril 2005 (Kiskeya)
Manifestation de plusieurs centaines d'élèves du Lycée Henry Christophe de Petite Rivière de l'Artibonite ce lundi matin pour exiger du Ministère de l'Education Nationale que leurs professeurs reçoivent leurs salaires et que ces derniers reprennent les cours après maintenant deux semaines d'arrêt de travail. Les lycéens lançaient des slogans traduisant leur intérêt pour leur formation et brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire qu'ils sont des écoliers, au même titre que tous les autres écoliers du pays.


Congrès MOCHRENA: Le leader du parti Luc Mésadieu désigné pour les élections annonccées pour cette année - 11 avril 2005 (AHP)
Le Mouvement Chrétien pour une Nouvelle Haiti (MOCHRENAH), a organisé les 8 et 9 avril son congrès national, au Parc Manassée aux Gonaives. Ce congrès déroulé autour du thème " Avec Jésus, nous b
âtirons ensemble une nouvelle Haiti ", a été l'occasion pour plusieurs cadres du MOCHRENAH de faire savoir que si les 12 derniers présidents d'Haiti, ont échoué c'est parce qu'ils ne se sont pas appuyés sur Jésus.

Le leader du parti, Luc Mésadieu, a été désigné officiellement candidat aux compétitions électorales annoncées pour cette année, à travers une résolution adoptée au terme des 2 journées de travail. Luc Mésadieu a déclaré que c'est parce que les dirigeants intérimaires refusent de diriger avec Jésus que la situation du pays empire depuis le départ du président Jean Bertrand Aristide.

Le candidat du MOCRHENAH a promis de lutter contre l'anarchie, la corruption, l'injustice, l'immoralité et de développer la production nationale. Cependant, les problèmes de sécurité, de la vie chère, des télécommunications, d'eau potable, d'éducation, constitueront le plan d'urgence du parti, a déclaré Luc Mésadieu.

Des partisans et sympathisants du parti, venus de plusieurs autres régi
ons du pays, ainsi que des chorales et groupes évangéliques ont pris part à ce congrès.


Décès Ravix: les anciens militaires du Sud surpris, mais réservés - 12 avril 2005 (Kiskeya)
Les anciens militaires du Sud expriment leur étonnement d'apprendre dans quelles circonstances leur chef auto-proclamé, Ravix Rémissainthe, a trouvé la mort à Port-au-Prince samedi dernier. Selon Arnold Calixte, commandant des militaires démobilisés du Sud, cela ne va pas pour autant les porter à se soulever contre la Police nationale d'Haiti. Les anciens militaires du Sud manifestent une certaine prudence à se prononcer ouvertement sur la question.


Un des puissants chefs de bande anti-lavalas des Gonaives, Wilfort Ferdinand (alias Ti Will) en sérieuse difficulté - 12 avril 2005 (Kiskeya)
Wilfort Ferdinand, alias Ti Will, l'un des principaux dirigeants du Front de Résistance des Gonaives regroupant les groupes armés qui ont participé au soulève
ment armé contre Aristide, n'arrive pas à recevoir les soins que nécessite son état en raison de " persécutions de la MINUSTAH et du gouvernement de transition ", a dénoncé ce mardi le Front dirigé par Butter Metayer. Blessé par balle le 7 avril dernier dans des conditions non encore élucidées, Ti Will n'a pas pu être convenablement soigné jusqu'ici, en raison des risques qu'il soit appréhendé s'il se rend dans un centre hospitalier, vu son implication présumée dans le meurtre d'une fillette.

Le Front stigmatise le gouvernement Latortue pour son " ingratitude " compte tenu de la contribution de gens comme Ti Will dans le renversement d'Aristide, ce qui a permis l'accession au pouvoir de l'actuelle équipe.


Vaste mouvement contre les militaires démobilisés: leur porte-parole dans le plateau central mis aux arrêrts, de nombreux autres à couvert - 13 avril (AHP)
La Police Nationale d'Haiti a procédé mardi à l'arrestation du commandant des militaires dém
obilisés dans le plateau central, Emmanuel Philippe, dans le cadre d'une opération visant à récupérer des armes et équipements de l'institution qui auraient été volés par les démobilisés. Emmanuel Phillipe qui aurait remis 4 armes à la police, devrait être questionné sur différents actes perpétrés dans le département du Centre.

Cet ancien militaire poursuivi aujourd'hui par le gouvernement intérimaire avait pris une part active dans les opérations des démobilisés contre la population de la région et particulièrement contre les partisans de Fanmi lavalas dans la localité de Pernales dans le cadre du mouvement de l'ancienne opposition. Après le départ précipité d'Aristide le 29 février 2004, Emmanuel Phillipe et ses collègues s'étaient signalés dans une opération chasse-à-l'homme contre des habitants de la région et les correspondants de presse accusés d'hostilité au régime intérimaire.

De nombreux anciens militaires qui avaient pris les armes contre le gouvernement Aristide sont actuelle
ment dans le maquis par crainte de connaitre le même sort les 2 ex-militaires Ravix et Grenn Sonnen abattus respectivement samedi et dimanche derniers par des agents de la PNH.

Dans le même contexte, un vent de panique, a soufflé ce mercredi aux Gonaives après que des rumeurs eurent laissé entendre que la MINUSTHA et la police nationale préparaient une opération pour neutraliser les responsables du Front de résiostance des Gonaives.


La CNEH fête ses 19 ans - 14 avril 2005 (Bonzouti)
3 avril 1986-13 avril 2005. La Confédération Nationale des Educateurs Haitiens (CNEH) fête ses 19 ans de combat pour changer le système éducatif haitien. La CNEH qui regroupe plus de 13 milles membres, 50 associations communales qui sont regroupées dans plus de 11 fédérations. Lors d'une conférence de presse donnée dans les locaux de l'Association des Educateurs de Jacmel, le président Aroussan Coffy a déclaré que les éducateurs rêvent de donner une bonne direction à l'éducati
on dans le Sud'est, malgré la situation difficile des éducateurs.


Plizyè milye manifeste nan Mirebalais - 25 avril 2005 (Ginen)
Plizyè milye manifeste jounen lendi 25 Avril 2005 lan nan Beladè pou denonse fonksyonman divès enstitisyon leta nan vil la, patikilyèman responsab EDH, yo di ki pa fè anyen pou pèmèt popilasyon an jwen kouran elektrik. Manifestan yo kitap lanse anpil slogan kont diretè rejyonal EDH la nan Mirebalais Harold Guignard, fè konnen yap rete mobilize jiskaske yo jwenn satisfaksyon.


Elections : des gonaiviens affirment n'avoir pas été mis au courant du lancement chez eux des opérations d'inscription d'électeurs - 26 avril 2005 (Kiskeya)
Des citoyens de la ville des Gonaives interrogés lundi par Radio Kiskeya ont exprimé leur étonnement d'apprendre le lancement des opérations d'inscription des électeurs dans la Cité de l'Indépendance, seulement le jour du lancement, le lundi 25 avril. Ils affirment navoir pas été prévenus d'une telle initiative. De ce fait, l'opération n'a pas attiré la grande foule. Certains des citoyens qui ont rempli les formalités d'inscription disent pour leur part ne pas comprendre pourquoi ils doivent attendre un mois avant de pouvoir disposer de la carte électorale alors que celle-ci est fabriquée grâce à des moyens électroniques.

A Jacmel, le recrutement de personnel pour les Bureaux d'Inscription d'électeurs a pris fin ce mardi. Sur 23 candidatures, 10 seulement ont satisfait aux critères définis par le Conseil Electoral Provisoire.


Jacmel dans l'obscurité à la veille du 1er mai - 30 avril 2005 (Bonzouti)
La ville de Jacmel risque de ne pas avoir d'électricité pour fêter la fête patronale du 1er mai. Selon les responsables de EDH Jacmel, il n'y aurait plus d'essence. Le problème se situerait, selon eux, au niveau de l'Agence Canadienne pour le Développement International (ACDI) qui finance l'achat d'essence pour l
a centrale de Jacmel. La Texaco qui fournit l'essence a décidé de ne pas vendre à crédit. Le directeur de EDH Jacmel, M. Rosny Grant, a déclaré qu'il ne sait pas quand il pourra fournir l'électricité. Beaucoup d'étrangers sont déjà à Jacmel pour profiter de la fête.

____________

This email is forwarded as a service of the Haiti Support Group.

See the Haiti Support Group web site:
www.haitisupport.gn.apc.org

Solidarity with the Haitian people's struggle for justice, participatory democracy and equitable development, since 1992.

Post Reply