Latortue and the treatment of the Lavalas' prisoners

Post Reply
T-dodo

Latortue and the treatment of the Lavalas' prisoners

Post by T-dodo » Mon Feb 28, 2005 6:54 am

[quote]Gérard Latortue : « Personne ne veut la mort de l'ancien Premier ministre Yvon Neptune »
Posté le 25 février 2005

« Personne ne veut la mort de l'ancien Premier ministre Yvon Neptune. Il n'y a non plus personne, ni à la Primature ni dans le gouvernement, qui manigance des complots pour éliminer une autre personne. »

C'est ce qu'a déclaré vendredi le Premier ministre Gérard Latortue. Le chef du gouvernement, qui signait un document de projet pour la ville des Gonaives à la Primature, a rappelé que l'équipe de transition travaillait à favoriser la « réconciliation nationale ».

« Nous avons rassuré que Neptune n'a jamais souhaité s'échapper de la prison. Il a dû sortir et a souhaité retourner chez lui. Après qu'il est revenu à la prison, il a été placé dans une autre cellule non nettoyée. J'ai intervenu personnellement auprè
s de la police pour demander qu'il soit bien traité », a expliqué le Premier ministre de transition.

Le chef de la Villa d'Accueil s'est félicité de ses actions en vue d'aider M. Neptune. « Il est mon prédécesseur à ce poste et je tiens à défendre la fonction qu'il a occupée. »

M. Latortue a réagi, sans faire trop de commentaires, aux déclarations de son ministre de la Justice, Bernard Gousse, envisageant de transférer à la prison de Saint-Marc Yvon Neptune et son ancien ministre de l'Intérieur Jocelerme Privert. Il a laissé entendre que « des moyens adéquats seront sûrement mobilisés pour rendre cette disposition effective au besoin. »

M. Latortue a ensuite souligné la nécessité de construire une nouvelle prison, une obligation pour la bonne marche de la justice en Haiti. « Cette question, a-t-il poursuivi, sera évoquée à Cayenne, Guyane française, le 18 mars 2005 à la réunion spéciale sur l'aide à accorder à Haiti. »

« Les Nations unies accorderont un support de $ 50.000 a
méricains à la prison centrale de Port-au-prince », a annoncé pour sa part Adama Guindo. Le représentant du système des Nations unies en Haiti a déclaré que cette collaboration visait à soutenir le monde carcéral en général et non un groupe de personnes spécifiques.

« Ce concours ne vise pas des personnalités politiques. Elle est conforme à la loi haitienne qui évoque le respect et la dignité de ceux qui sont mis en prison », a-t-il souligné.

M. Guindo, qui dit maintenir des rapports avec les membres de la famille de M. Neptune, a déclaré qu'il restait « attentif à la situation de l'ancien ministre lavalas comme à celles de tous les prisonniers. »

CRA/JEC[/quote]

Leonel JB

Post by Leonel JB » Mon Feb 28, 2005 7:49 am

Jean-Marie, help me with this please: Can you put someone in jail without any proof of a CRIME?

Or can someone be jailed first, then, the authorities can look for the criime later? I am pretty sure in the US, the Government would have faced a lot of LAWSUITS...

We know about Racial Profiling, what about Political Profiling (If you're Poor in Haiti, you are without a doubt Lavalas, based on the Govt. killings).

Where are the Lawyers?

Gelin_

Post by Gelin_ » Wed Mar 02, 2005 3:52 pm

[quote]...M. Latortue a ensuite souligné la <U>nécessité</U> de construire une nouvelle prison, une obligation pour la bonne marche de la justice en Haiti....[/quote]
E kesyon lekòl la menm? Konbyen lekòl ki dwe konstwi pou moun ka aprann li ak ekri....?

gelin

Post Reply