Vers la réduction de la mortalité infantile en Haïti

Post Reply
T-dodo

Vers la réduction de la mortalité infantile en Haiti

Post by T-dodo » Tue Feb 15, 2005 10:58 pm

[quote]
Posté le 14 février 2005

L'OPS vient de signer avec des partenaires en santé un accord en vue de réduire la mortalité infantile et améliorer la croissance et le développement des enfants d'Haiti. Ce projet conçu s'étendra au-delà de l'année 2005.

Le public et le privé, représenté par l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS), la Catholic Medical Mission Board (CMMB) et la Bristol-Myers Squibb Foundation, se sont associés pour favoriser l'aboutissement des Objectifs millénaires de développement (ODM).

Heureux de contribuer à la réduction des problèmes de l'enfance, Peter R. Dolan de la Bristol-Myers Squibb Company espère que d'autres « partenaires du secteur privé s'associeront pour améliorer la santé et le futur des enfants ». En Haiti le taux de mortalité infantile est évalué à 106.9 pour 1000 naissances.

« Nous espérons que
cette association des secteurs public et privé aidera à sauver la vie des enfants en renforçant la capacité de systèmes de santé dans les pays afin de détecter et de traiter les maladies fréquentes de l'enfance telles que la diarrhée et la pneumonie, qui peuvent être mortelles si elles ne sont traitées », a déclaré en la circonstance la directrice de l'OPS, Dr Mirta Roses.

La Bristol-Myers Squibb Foundation vient d’annoncer une aide de US$ 400.000 au (CMMB) en vue de soutenir son partenariat avec l'OPS/OMS dans le cadre du programme Action pour la santé de la famille.

Cette initiative tient à mettre en application une stratégie de prise en charge intégrée des maladies de l'enfant dans certains pays de l'Amérique centrale et de la Caraibe. L'appui consistera à renforcer la capacité des ministères de la Santé et des organismes confessionnels à coordonner et à améliorer les efforts dans le traitement des maladies infantiles.

Cette stratégie de prise en charge employée dans des fa
milles et des communautés pour la gestion domestique des maladies a été développée par l'Unicef et l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans le cadre de ce partenariat, des médicaments essentiels incluant les anti-rétroviraux sont fournis. Dans les cinq pays, Haiti, République dominicaine, Honduras, Nicaragua et Salvador, 242 centres, couvrant une population estimée à 3 millions de personnes dont 446.000 enfants de moins de cinq ans, ont été établis. Le projet utilise un réseau d’organismes catholiques tels : Caritas, Pastoral de la santé, les Universités catholiques pour aider à augmenter la couverture sanitaire et l'accès aux populations.

Dans les pays en voie de développement où plus de 30 % des populations n'ont pas accès aux soins primaires. Près de 11 millions d'enfants meurent avant l'âge de 5 ans. En Amérique latine et dans les Caraibes, plus de 300.000 cas d'enfants de moins de cinq ans, tués chaque année par des maladies diverses, pouvaient être empêchés ou traités. La moit
ié de ces décès est due aux infections respiratoires aiguës, la diarrhée, la malaria, la rougeole ou la malnutrition.

CRA/JEC[/quote]

Post Reply