Saint-Marc se souvient du massacre de La Scierie

Post Reply
T-dodo

Saint-Marc se souvient du massacre de La Scierie

Post by T-dodo » Fri Feb 11, 2005 6:52 pm

[quote]
Posté le vendredi 11 février 2005

P-au-P., 11 Fev. 05 [AlterPresse] --- Ce 11 février ramène le premier anniversaire du massacre de La Scierie, localité de Saint-Marc (Nord), où des dizaines d'opposants à l'ancien Président Jean Bertrand Aristide ont été tués, deux semaines avant son depart le 29 février, selon des organismes de droits humains.

Cet anniversaire a été marqué par un ensemble d'activités dont une messe de requiem pour les victimes, un sit-in et des conférences-débats. Les cérémonies commémoratives ont eu lieu en présence d'une assistance nombreuse composée entre autres de proches des victimes, de responsables de droits humains et du vice-délégué du Bas Artibonite, Jean Rony Dumelsaint.

Selon des organisations haitiennes de droits humains, le carnage s'était soldé par des dizaines de morts et une soixantaine de maisons incen
diées. Ce massacre constituait le point culminant de la répression orchestrée par le régime de l'ancien président Jean Bertrand Aristide contre la ville de Saint Marc réputée bastion de la résistance contre le pouvoir lavalas. Cette répression gouvernementale ciblait notamment le Rassemblement des militants conséquents de la commune de Saint Marc (RAMICOCS).

Sept personnes ont déjà été arrêtées en relation avec le massacre de La Scierie. Parmi ces personnes figurent l'ancien Premier ministre Yvon Neptune, l'ancien ministre de l'Intérieur Jocelerme Privert et l'ancien député contesté Amanus Mayette.

Neptune et Privert ont effectué deux recours en cassation pour récuser la compétence du tribunal de Saint Marc pour entendre cette affaire. La Cour de cassation a rejeté la requête de l'ancien Premier ministre lavalas, mais ne s'est pas encore prononcée sur celle de Jocelerme Privert.

Par ailleurs, au moins une vingtaine de personnes ont déposé des plaintes formelles auprès du Cabinet dinstruction de Saint Marc. Ces plaignants ont déjà été entendus par le juge d'instruction ainsi qu'une trentaine de témoins.

L'un des avocats des victimes, Samuel Madistin, déplore l'indifférence du gouvernement intérimaire par rapport à ce dossier. « Le tribunal de Saint Marc qui a été saccagé lors des événements de février 2004 demeure très mal loti. Le juge chargé de l'instruction de l'affaire, Cluny Pierre Jules n'a même pas de machine à écrire. Il ne dispose pas non plus de moyens logistiques pour faire son travail », déplore l'ancien sénateur Samuel Madistin joint au téléphone par AlterPresse à Saint Marc où il prenait part aux cérémonies commémoratives du carnage. [vs gp apr 2/11/2005 16:55][/quote]

T-dodo

Post by T-dodo » Fri Feb 11, 2005 7:10 pm

J'ai entendu ce reportage à la radio à Miami cet après-midi. J'ai toujours compris qu'il n'y avait pas d'accusations contre lui et qu'il était gardé en prison sans aucun acte d'accusation. Le fait que la Cour de Cassation a rejeté la demande de la défense, qui a questionné la capacité de la Cour de St Marc, est-il raison suffisante pour penser qu'il y a suffisamment d'evidence contre l'ancien ministre Yvon Neptune qu'il était impliqué dans cette affaire, pour qu'un procès criminel soit intenté?

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Sat Feb 12, 2005 7:32 am

Il est temps que Radio Kiskeya et AlterPresse fassent preuves d'un peu de décence.

Cette accusation de massacre avait été faite (la première) par la NCHR, sans preuves tangibles.

Quand on demandait à la NHCR de produire les cadavres de ceux qui avaient été prétendument assassinés ou bien de montrer ou ces cadavres auraient été inhumés, la NHCR de répondre que la grande majorité des cadavres aurait été dévorés par des chiens?

Hein?

Hier encore, sur Radio Kiskeya qui faisait un reportage sur la commémoration de ce prétendu massacre, ceux qui étaient en charge de la "commémoration" ne citaient que 2 ou 3 noms de prétendus victimes de ce "massacre"; et aussi tenez vous bien, le "commémorateur" avancait la théorie que les cadavres auraient été emportés par ceux qui auraient perpétrés ce "massacre".

BAN M VAN POU M AL LAGONAV!

T-dodo

Post by T-dodo » Sun Feb 13, 2005 7:55 am

[quote]J'abonde dans le même sens que Jonas en suggérant à nos amis "annpaleers" de prendre avec réserve les informations qui nous proviennent d'Haiti. La tactique de confusion et de désinformation est en pleine marche.

C'est bien triste de constater que les informations nous parviennent avec une saveur anti ou pro Aristide dépendemment de la source. Nos journalistes intello-militants n'ont pas la sagesse et le sens du professionalisme pour nous éviter de leur opinion personnelle. [/quote]

Kanmarad Palmis,

Je suis entièrement d'accord avec toi qu'il faut prendre ces nouvelles avec un grain de sel. Mais en les postant, c'est une opportunité pour un membre informé sur le sujet de le partager avec les autres. Je pense, qu'en moyenne, les membres d'AnnPale sont mieux informés et beaucoup plus objectifs que la majorité d'Haitiens qui lisent ou écoutent la radio à l'intérieur et à l'exté
rieur d'Haiti. Pour cette raison, je n'ai pas peur de les exposer à cette propagande en Haiti, droite ou gauche.

En copiant des messages de sites d'Internet donnant des nouvelles sur Haiti, je veux seulement vous informer ce que la presse et radio en Haiti disent. Je pense que c'est important pour moi de savoir ce que les gens pensent en Haiti, de droite ou gauche. J'ai trouvé que pendant le terme d'Aristide, il y avait un gouffre dans l'appréciation de son gouvernement entre la classe moyenne en Haiti et celle qui vit à l'extérieur. A l'extérieur on se souciait beaucoup plus des institutions et du bien-être futur du pays. Alors qu'à l'intérieur, c'était le bien-être quotidien. Je me suis rendu compte que la raison partielle de cette différence d'appréciation des mêmes faits était qu'on n'était pas soumis à la même presse.

Si vous pensez que c'est une mauvaise idée de poster les nouvelles d'Alter Presse ou de Radio Kiskeya, faites-moi savoir. Mais, je pense, que pour s'informer
, il faut entendre les deux differents points de vue. Et, je fais confiance aux membres d''AnnPale de pouvoir faire la distinction entre les nouvelles et les propagandes. Après tout, cela nous permet de mieux défendre notre position. Mais, sérieusement Palmis, Haiti est un pays moins que sous développé. Pourquoi penses-tu que sa presse ferait preuve d'une maturité supérieure! Entr'autre, cela doit être mieux maintenant que quand je grandissais sur les Duvaliers.

Palmis, si tu as des adresses de site de sources d'information provenant d'Haiti beaucoup plus objectives, fais-moi savoir et je les posterai aussi. Je n'ai pas un problème à faire le travail. Même parmi toutes ces propagandes, il y a des petits faits divers qui distinguent un pays d'un autre que je ne pense pas obtenir de Miami Herald ou du New York Times. C'est pourquoi j'ai pensé que peut-être les membres d'Ann Pale bénéficieront du poste de ces reportages, propagandes, editoriaux ou nouvelles venant d'Haiti.

Jean-Marie

Post Reply