Histoire de Croisés

Post Reply
Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Mon Dec 27, 2004 6:27 pm

[quote]Ne faites point de violence aux hommes à cause de leur foi. La voie du salut est assez distincte du chemin de l'erreur.
(LE CORAN -II,257)[/quote]

[quote]LA MEDECINE DES CROISES ET LES MEDECINS MUSULMANS

..La civilisation musulmane a été une civilisation de tolérance et de progrès. L'Europe lui doit la plupart de son savoir: il s'est transmis principalement par l'Espagne et l'Italie et fut à l'origine du siècle de la Renaissance.

L'orientaliste allemande, SIGRID HUNKE, dans une importante étude sur l'apport de la civilisation musulmane pour aider l'Occident à sortir de ses ténèbres, fait entre autres, un parallèle entre la médecine des Avicenne, Averroes et Rashed et la "MALDITA IGNORENCIA".

C'est ainsi que le père AUGUSTIN ANTONIO DE LA CALANDRA appelait la médecine de son temps, la comparant à la médecine des Indiens du Pérou, alors hautement apprécié par les espag
nols.

Se référant donc à des chroniqueurs musulmans du XIIème siècle, HUNKE rapporte:
[quote]Les Croisés ne faisaient pas confiance à leurs "médecins" et avaient volontiers recours à l'Art médical des Musulmans, alors fidèles disciples d'Hippocrate. Un jour OUSSAMA IBN MANDIKH (1095-1188) "préta" un de ses médecins nommé THABIT à son voisin le Croisé Franc, chef du Bourg de MOUNAITIRA, pour soigner les malades de sa garnison. Cependant THABIT retourna vite chez son émir, expliquant comme suit la raison de son retour précipité de chez les Francs.

"On m'ammena un cavalier sur la jambe duquel s'était formé un abcès et une femme attaquée par une fièvre hectique. Sur l'abcés du cavalier, j'avais posé un emplatre vésicatoire; l'abcès s'ouvrit et pris un cours favorable. A la femme, je prescris une diète et avec une alimentation végétale, son état s'était amélioré. Vint alors un médecin franc, et celui ci dit: "Que préfères tu? Vivre avec une jambe ou mourir avec deux jambes?


Le cavalier lui répond : "Vivre avec une jambe". Alors le médecin Franc dit :"Cherchez -moi un cavalier bien fort, avec une hache bien aiguisée". Le cavalier avec la hache arrive, j'étais encore présent. Le médecin pose alors la jambe du patient sur un billot et ordonne au cavalier: "Tranche lui la jambe d'un seul coup de hache". Le cavalier lui assène un coup pendant que je le voyais faire.

Malgré cela la jambe n'était pas encore sectionnée; il asséna un deuxième coup, alors la moelle de la jambe se mit à couler et l'infortuné mourut sur l'instant.

Ensuite, le médecin examina la femme et dit "Cette femelle a un diable dans le corps qui s'est amouraché d'elle. Coupez lui les cheveux .On les lui coupe et elle se mit à manger de nouveau des aliments de ses compatriotes. Alors sa fièvre monta et le médecin dit: "Le Diable monte maintenant à sa tète".

Avec ces mots, il s'empara d'un rasoir, lui fit une entaille au cuir chevelu en forme de de croix jusqu'à ce que l'os du crane
se dénuda et le frotta alors avec du sel.

La femme mourut au bout d'une heure.

Sur ce, je m'en allai, après avoir appris ce qui jusqu'alors m'était inconnu."

SIGRID HUNKE
ALLAH'S SONNE UBER DEM ABENLAND
(Stuttgart 1967,page 109)[/quote]

C'était cela la "maldita ignorencia" des médecins occidentaux d'alors telle la caractérisa le Père ANTONIO DE LA CALANDRA, dans son ouvrage: CRONICA MORALIZADA DEL ORDEN DE SAN AGUSTIN EN EL PERU.[/quote]

Gelin_

Post by Gelin_ » Thu Dec 30, 2004 5:21 pm

Oh j'allais oublier de recommander vos <I>zetrèn</I> pour le nouvel an. Buy yourself that book to refresh your memory on what has been done through the crusades in the name of the one who said that 'you must love your neighbor as yourself':

Christian Jihad - by y Ergun M. Caner and Emir F. Caner</B>

Available at Amazon.com or any bookstore that sells christian literature...

gelin

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Fri Dec 31, 2004 1:19 am

Gelin,

Si vous parlez des "Croisés", vous rejoignez la théorie de Pauline.

Cette période qui était une des plus sanglantes de l'histoire de l'Europe.

En Haiti, il y a une église de "Saint Louis Roi de France", qui était un Croisé.

Ce type était un criminel, un boucher et aussi l'un des leaders les plus ineptes.

Et dire que quand j'étais chez les FIC de Pétionville (a long time ago), j'étais un "Croisé".

Et puis j'aimerais que quelqu'un m'explique le phénomène de la CHINE, appelé par certains historiens "le pays sans Dieu".

Je ne parle pas de la Chine du temps présent, la Chine (dite) communiste, qui a moins de 60 ans.

La Chine, qui a la plus longue histoire (continue) au monde, n'a jamais eu de religion dans le sense classique.

Les deux grands courants (on ne peut pas dire religieux) étaient le DAOISME (simplicité, harmonie avec la Nature), et le Confucianisme (les droits et
les devoirs du citoyen, avec sa famille et son pays).

Et dire que la Chine est le pays qui a le plus enduré et que tout a été inventé, au moins 5 siècles avant l'Europe; comme l'Imprimerie au 8ème siècle, le papier, la Boussole sans qui la navigation à longue distance n'aurait jamais été possible.

La Chine m'intrigue.

Gelin_

Post by Gelin_ » Mon Jan 03, 2005 11:23 am

[quote]Oh j'allais oublier de recommander vos <I>zetrèn</I> pour le nouvel an. Buy yourself that book to refresh your memory on what has been done through the crusades...
[quote]Gelin, Si vous parlez des "Croisés", vous rejoignez la théorie de Pauline.[/quote][/quote]
Qu'est ce que tu veux dire exactement par " rejoindre la théorie de Pauline? "

gelin

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Mon Jan 03, 2005 6:11 pm

Gelin,
Ne faisons pas de la sémantique.
Pauline disait que les religions chrétiennes nous avaient transformés en une bande de complexés, nous haitiens.

Quand je grandissais en Haiti, je prenais les "Croisés" pour des héros, c'est ce que les FIC m'inculquaient.

Ce n'était que quand j'étais devenu adulte et commençai à apprendre la vraie histoire des croisés, que je me rendis compte que ces croisés étaient la plus grande collection de criminels, d'ignorants qui aient jamais vécu.

Et aussi surtout que nos ancètres avaient combattu ces croisés.

OH WELL!

Gelin_

Post by Gelin_ » Tue Jan 04, 2005 4:55 pm

[quote]Gelin, Ne faisons pas de la sémantique. Pauline disait que les religions chrétiennes nous avaient transformés en une bande de complexés, nous haitiens. Quand je grandissais en Haiti, je prenais les "Croisés" pour des héros, c'est ce que les FIC m'inculquaient.[/quote]
Jonas mon cher, c'est vraiment dommage. Mais au moins toi, tu en es sorti sain et sauf apparemment. Ce genre de "brain-washing" n'a absolument rien à voir avec ce que Jésus a établi tout au début. Naturellement nous avons les textes bibliques à consulter pour juger de la valeur de tout enseignement soi-disant chrétien, mais aujourd'hui même la validité de ces textes est remise en question par beaucoup. Une question pour toi: souffrais-tu de complexe d'infériorité à cette époque? Te sentais-tu inférieur à ces <fameux> croisés?

gelin

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Tue Jan 04, 2005 5:15 pm

Oui, Gelin

Dans un certain sens, oui.

Je ne savais rien de l'histoire africaine, comme la grande majorité des haitiens continue à avoir complète ignorance de cette histoire.

Je pensais que quand les européens s'étaient rendus en Afrique, nos ancètres résidaient dans des forèts, étaient des arriérés comparés à leurs contemporains européens.

Dites moi qui n'éprouverait un certain complexe.

Gelin, connaissiez vous l'histoire de l'Afrique quand vous étiez gamin?

Je doute que vous la connaissiez maintenant, quand vous considériez la religion de nos ancètres, dix fois millénaire, comme une religion de BAKA!

Gelin_

Post by Gelin_ » Tue Jan 04, 2005 5:30 pm

[quote]Gelin, connaissiez vous l'histoire de l'Afrique quand vous étiez gamin?[/quote]
Je ne savais pas grand'chose sur l'Afrique à cette époque, et même aujourd'hui encore je continue ma propre re-éducation. J'éprouvais toujours une grande fierté en étudiant la vie de Toussaint Louverture et les victoires de Dessalines. Aujourd'hui encore je me rappelle ces mots "Boudet perdit 700 hommes". Je pense que cela dépend grandement du genre d'école que l'on a fréquentée comme enfants...

[quote]Je doute que vous la connaissiez maintenant, quand vous considériez la religion de nos ancètres, dix fois millénaire, comme une religion de BAKA![/quote]
Tu n'as aucune référence pour mettre ces propos dans ma bouche....malheureusement... :-)

gelin

User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2153
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Post by admin » Tue Jan 04, 2005 7:01 pm

Jonas, sorry I had to break up this thread because it was getting too far away from the original theme. However, your insights into "Croisés" and "Crusades" are very well appreciated. Gelin seems to have his own, since he recommended a book to us on the Christian Jihad, but so far has said little on the subject.

However, in Gelin's defense, it was Lemane who said:
[quote]A moins , Jonas , que tu considères comme des étrangers en Haiti tous nos Zobops , Bakas, Zombis, Chaloskas, Champwels , Galiportes , Canzos , Hounsis canzos et autres associations de Malfecteurs du même genre ..[/quote]
Je ne pense pas que c'est Gelin qui avait fait allusion aux Bakas en parlant des pratiques religieuses haitiennes.

Il ne faudrait surtout pas confondre Gelin et Lemane... quoique les deux soient très chrétiens et probablement créationistes aussi. :-)

Mais parlons, messieurs, des Jihads chrétiens. Je voudrais
en savoir davantage.

Gelin_

Post by Gelin_ » Wed Jan 05, 2005 11:34 am

[quote]...Mais parlons, messieurs, des Jihads chrétiens. Je voudrais en savoir davantage.[/quote]
Guy, si tu décides de te procurer l'ouvrage que j'ai suggéré tu y trouveras une abondance d'information sur les jihads "chrétiens" (oxymoron). Les auteurs examinent non seulement les faits historiques (qui sont eux-mêmes assez graves), mais également leur justification théologique de la part des dirigeants de l'église de rome de l'époque. Ce genre de théologie donna naissance aux inquisitions et surtout rendit extrèmement facile la tache macabre des colons qui arrivèrent dans le nouveau monde.

gelin

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Thu Jan 06, 2005 6:26 pm

LA PREMIERE CROISADE
par Yves Basile

[quote]On approchait la fin du XIème siècle. Des périodes de Vaches Maigres fustigeaient l'Occident d'une Famine devenue un mal endémique.

Des "guenilleux" erraient affamés partout, et les belliqueux chevaliers ne finissaient de rompre la "Trève de Dieu", préchée en vain par l'église pour les empécher de se battre entre eux, en vue d'aggrandir leurs fiefs.

On vivait alors en Europe depuis Grégoire VII, le héro de Canossa, une ère de "césaropapisme", avec des Souverains Pontifes confondant les attributions de César avec celles du bon Dieu.

Urbain II remplissait alors les fonctions de Saint Père de la chrétienté occidentale en homme d'Etat à la hauteur de sa tache. Franc, il se préoccupait tout particulièrement du sort de ses compatriotes. Il partit les sermonner chez eux à Clermont avec son célèbre Sermon du
27 Novembre 1095.

Pour sortir ses fils en Jésus Christ de leurs misères, il eut une idée de génie: détourner l'orage en l'envoyant s'abattre sous d'autres cieux. Il résolvait ainsi deux problèmes terrestres:
1) se débarrasser des affamés devant l'impossibilité de mettre fin à la Famine.
2)se débarrasser en mème temps de ses belliqueux et turbulents chevaliers sans peur et "sans reproche" (?) en les voyant exercer leurs talents martiaux chez les Infidèles, ces ennemis de Dieu. Dans son Sermon historique de Clermont, il alla franchement au but, sans détours, sans faux-fuyants:

"Vous pouvez dans ce pays à peine nourrir ses habitants. C'est pour cela que vous épuisez ses biens et provoquez des guerres sans fin entre vous-mèmes"

En d'autres mots: prenez la Croix, inscrivez sur votre bannière
"En route vers la Libération du tombeau du Seigneur" et le Seigneur vous aidera à résoudre vos problèmes aux frais d'autres peuples.

On nomma [b:c66d39
2b7c]Godefroi de Bouillon grand chef de la Croisade et Pierre l'Hermite se mit à la tète des guenilleux, avec lesquels ne pouvaient se mélanger les chevaliers Francs. Au grand chef des "guenilleux" se joignirent des chevaliers Teutons, des "truands sans terre", tels que Erich von Leisengen, Walter Habenichtse, Gottschalk et Volkmar dont l'apport en masses humaines dépassait en nombre de loin, de très loin mème, celui apporté par Pierre l'Hermite, le Grand Chef des damnés de la Terre d'alors, parce que grand démagogue.

L'Armée de Chtio Pierre, comme on appelait Pierre l'Hermite, se mit en route avant le départ des Vedettes de l'Expédition, les chevaliers Francs.

Chemin faisant (et en l'absence de Pierrot, parti en advance) sous la conduite des chevaliers Teutons, ils massacrèrent les Juifs de Rhénanie pour les piller.

Pour s'orienter vers l'Orient

"sans guides, sans connaissance des
routes, s'attendant à ètre conduits par des miracles; il y en avait qui suivaient une oie et une chèvre qu'ils croyaient remplis de l'esprit divin"...

"Ils commirent de grands excès et massacrèrent partout les Juifs sur leur passage, sous prétexte que leurs ancètres avaient mis à mort Jésus Christ, ils étaient plus de deux cent mille Français et Allemands" (1)

En route vers Constantinople, première étape, ils vécurent de maraude.

Ayant dépassé les bornes de l'hospitalité en Hongrie, ils se sont fait chasser du pays, et dispersés, ils n'arrivèrent plus qu'à 60000 dans la capitale byzantine.

L'Empereur Commène, effrayé de voir arriver d'abord cette cohorte de maraudeurs, alors qu'il s'attendait à voir arriver
"ces chevaliers d'Occident dont il appréciait l'esprit belliqueux et le courage(2) les envoya à bord de ses navires s'installer à la forteresse de Civetot, aux environs de Nicée occupée par les Turcs (avec lesquels il
était en armistice), en attendant qu'arrivent les grands chefs de la Croisade.

Il les pourvut richement de vivres (Byzance était très riche) et leur recommanda sérieusement de s'abstenir d'aller marauder chez les Turcs. L'"Armée" de Pierre l'Hermite était malheureusement "composée en partie de pillards et de gens sans aveux"(3) et sans chefs pour les surveiller, puisque l'Hermite faisait de l'"hermitage" sur l'aristocratique Corne d'Or de Constantinople.

Malgré la mise en garde des hommes de l'empereur, les Français partirent faire une razzia en territoire turc aux environs de Nicée et rentrèrent avec un grand troupeau de bétail.

Pris d'émulation, les Allemands voulurent faire mieux. Ils partirent attaquer un chateau au-dela de Nicée, le prirent d'assaut et en tirèrent un butin très riche. Cependant, les Turcs les assiégièrent avant qu'ils puissent s'en aller, et après huit jours de siège les allemands se rendirent à leurs assaillants. Ceux qui acceptèrent d'embrasser l'I
slam furent épargnés, le peu qui voulut rester fidèle à sa Foi passa au fil de l'épée.

Après ce désastre des Allemands, les Français sortirent pour les venger. Ces pauvres bougres n'étaient pas vraiment des guerriers: ils tombèrent dans une embuscade. Ils tentèrent alors de fuir, pour retourner à la forteresse de Civetot, mais les Turcs étaient à leurs talons. Ces derniers les rattrapèrent au galop avec leur fameuse cavalerie et les massacrèrent par milliers. De tout le contingent de l'"Armée" de Pierre l'Hermite, il ne restait que trois mille éclopés qui furent transportés par la marine byzantine à Constantinople, pour rejoindre le sieur Pierre l'Hermite.

Deux mots maintenant sur la qualité des "Croisés" que Pierre l'Hermite avait débauchés et finalement menés pour partie à la boucherie et pour partie à se convertir à l'Islam.

Qui étaient ces pauvres hères? Ces malheureux en guenilles?
C'était des pauvres affamés auxquels on avait préché Jérusalem "la Ville ou coulait le lait
et le miel". Des pauvres faméliques, des "ventres-creux" errant en Occident d'un bourg à l'autre.

Deux ans avant le Sermon du saint père pour la "Libération du Tombeau du Seigneur", il y avait la Peste et les inondations. L'année suivante, c'est à dire un an avant l'appel d'Urbain II, il y avait eu la sécheresse et une grande famine.

Ce fut la FAIM qui fut le chef d'Etat Major de l'"Armée" de Pierre l'Hermite.

[/quote]

Gelin_

Post by Gelin_ » Fri Jan 07, 2005 11:49 am

Dans toute cette épisode il n'y avait aucune relation entre ces messieurs et ce que Jésus avait établi 1000 ans auparavant. Aucun lien.

gelin

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Sat Jan 08, 2005 9:10 am

Gelin,

Quelles relations existent 2000 ans après entre ces religions dites "chrétiennes" et ce que Jésus était "censé" avoir établi?
Très peu.

Comme disait l'écrivain russe Tolstoy au 19ème siècle, je paraphrase: "Si Jésus faisait une autre réapparance, il ne ferait pas long feu, cette fois ce sont ceux qui se réclament de lui, qui l'élimineraient."

Continuons notre petit exposé sur les Croisés.

[quote]LA CROISADE DES ENFANTS

Le Christianisme germanisé prit souvent à la lettre les passages de l'Ancien Testament (écrits pour d'autres temps) pour justifier des massacres et des conquètes d'"espace vital"-Hitler est l'inventeur du mot mais pas du fait. Urbain II "donna" aux Croisés les terres arabes en se référant à l'Ancien Testament.

"Lorsque vous serez entrés dans le pays Canaan, vous chasserez devant vous tous ses habitants...et vous vous ét
ablirez, car je vous ai donné le pays, pour qu'il soit votre propriété" (Nombres 33,52-53)

Un autre Pape, père de César Borgia, son complice dans tous ses crimes et Saint Père de l'Eglise Catholique Apostolique et Romaine Alexandre VI, a aussi "donné" quatre siècles après Urbain II, les continents africain et américain, en les partageant entre Espagnols et Portugais.

C'est cette interprétation à la lettre Hébraique (que nous appelons Ancien Testament) qui fut aussi à l'origine de ce qu'on appela en 1212 "La Croisade des Enfants". C'est la traversée de la Mer Rouge par Moise qu'on voulut faire répéter à des enfants au prix de grands malheurs. Cette malheureuse "Croisade des enfants" frisa l'hystérie.

"En France et en Rhènanie de grandes quantités d'enfants s'assemblèrent autour d'enfants prédicateurs, qui déclaraient que de tels innocents devraient
libérer Jérusalem par miracle. Arrivés à la còte, ils s'attendirent à ce que la mer s'ouvre devant eux, afin qu'ils puissent la traverser à sec comme firent jadis les Israelites. Quand ils virent que la mer ne s'ouvrait pas, la plupart d'entre eux retournèrent chez eux. Mais nombre d'entre eux étaient morts de ce qu'ils avaient enduré au cours du voyage. Et il y avait des rumeurs persistantes que d'autres s'étaient vus offrir des passages gratuits par des marchands criminels qui les vendirent par cargaison à des esclavagistes "infidèles".

Cette hystérie juvénile n'affecta pas la situation militaire outremer, mais elle continua à donner une mauvaise réputation à la Guerre Sainte, parmi les indifférents".

Sir Runciman consacre de son coté, dans le troisième volume de son Histoire des Croisades cinq pages entières à cette lamentable histoire de dizaines de mille de pauvres enfants que l'on envoya à la mort ou à l'esclavage chez l'"Infidèle".

Il y e
n eut en France qui étaient arrivés à Marseille sous la conduite d'un enfant ("hysterical boy") nommé Etienne et deux cohues différentes attirées d'Allemagne par un enfant nommé Nicholas, qui s'étaient dirigées respectivement à Pise et à Gènes, pour subir le mème sort que ceux de Marseille. Toutefois l'Histoire ne dit pas qui avait soufflé aux "enfants prédicateurs" la légende de la traversée de la Mer Rouge et la manière de s'en servir, à une époque d'analphabétisme.[/quote]

Gelin_

Post by Gelin_ » Mon Jan 10, 2005 5:13 pm

[quote]Gelin, Quelles relations existent 2000 ans après entre ces religions dites "chrétiennes" et ce que Jésus était "censé" avoir établi? Très peu. Comme disait l'écrivain russe Tolstoy au 19ème siècle, je paraphrase: "Si Jésus faisait une autre réapparance, il ne ferait pas long feu, cette fois ce sont ceux qui se réclament de lui, qui l'élimineraient."[/quote]
Vrai. Et pourtant voici un avertissement vieux de 2000 ans:

<I>Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses</B>, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux. Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses</B>, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille
point </I>(2 Pierre 2:1-3).

C'est pourquoi Jésus a toujours dit à ses disciples: Priez, Veillez!

gelin

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Mon Jan 10, 2005 5:59 pm

Je suis curieux.
Dans quelle catégorie, classez vous des gens comme Pat Robertson et Jerry Falwell?

Et puis ce terme "docteurs" que signifie-t-il?

Gelin_

Post by Gelin_ » Tue Jan 11, 2005 11:04 am

Last February (2004) I heard Pat Robertson - during one of his 700 Club TV shows - talk about a curse that God has put on Haiti because the country made a pact with the devil for its independence. That was his way of explaining and understanding all the social and political troubles that were going on in the country at that time. Certainly, his information does not come from Haiti's history or even from the Bible. The same can be said about Jerry Falwell. The term "docteur" they use may mean that they have a doctorate in some area of religious studies (theology or ministry).

gelin

Gelin_

Post by Gelin_ » Tue Jan 11, 2005 12:20 pm

Jonas, je n'ai pas répondu à ta question. Le terme " docteurs " d'une manière générale dans le nouveau testament se réfère à ceux parmi les croyants qui enseignent les doctrines établies par Jésus-Christ. Dans le contexte cité plus haut le terme " faux docteurs " se réfère à tous ceux (surtout parmi les croyants) qui enseignent des doctrines différentes de celles que Jésus a laissées pour ceux qui croiraient en lui. Dans ce cas, si l'enseignement de Jésus est considéré comme vrai par ceux qui croient en lui, toute doctrine différente sera considérée comme fausse et ceux qui la propagent seront considérés comme de faux docteurs. Le texte de Pierre a souligné la cupidité comme l'un des motifs de ces faux docteurs.

Je ne sais pas si j'ai maintenant satisfait à ta curiosité....

gelin

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Tue Jan 11, 2005 5:18 pm

Pat Robertson is a "Yalie" with a Law Degree.
I don't think he believes what he is preaching;
I would even dare to say that there is a high probability that he doesn't.

He is just taking advantage of gullible people who have contributed in making him a "zillionaire".

Post Reply