Le français et le créole s'autobloquent chez nous en Haiti

Post Reply
Lemane Vaillant

Le français et le créole s'autobloquent chez nous en Haiti

Post by Lemane Vaillant » Sun Dec 05, 2004 5:55 am

Le français et le créole s'autobloquent chez nous en Haiti ..

Vous savez : j'ai lu plusieurs hypothèses de l'origine du créole au temps fort de la Colonisation et de l'Esclavage de la fin du XVIIIième siècle ..

Les Africains avaient leurs dialectes africains en quantité dans chaque tribu . Or , ils nous sont arrivés à bord des négriers venant du Congo, de la Guinée , du Sénégal et du Dahomey ( Bénin aujourd'hui ) principalement , et parlaient des dialectes différents ..

Je crois que le créole a été formulé d'abord par les Colons eux-mêmes , en déformant volontairement des mots français et autres pour pouvoir communiquer avec leurs esclaves .

Nos ancêtres ont assimilé ce créole .

Il arrive seulement que le créole haitien et le français sont 2 expressions et langages qui s'autofreinent réciproquement chez nous en Haiti .

Ça se passe différemm
ent entre le créole jamaicain et l'Anglais, ou entre le français et l'anglais pour le Canada ...., ou entre le français , l'allemand et l'italien pour la Suisse ..

Franchement , nous ne savons pas mettre la chance de notre côté en Haiti ... Nous ne nous aidons même pas dans des choses plutôt faciles et accessibles ..

Nous restons méchants avec nous-mêmes et nos semblables ..


Lemane Vaillant
Toronto, le 5 Décembre 2004 .

By the way : Aujourd'hui 5 Décembre 2004 , ça fait un an depuis ce 5 décembre 2003 Noir-Noir-Noir en Haiti , où nous vimes , entre autres , notre Recteur à l'Université d'État d'Haiti , Pierre Marie Paquiot , pénétrer à la rescousse des étudiants de la Faculté des Sciences Humaines et flanqué/escorté de policiers haitiens ( jurant de protéger et de servir ) ..., puis en ressortir les jambes cassées en présence de ces Policiers ( ayant failli à leur Mission ) .. Cela nous avait fait très mal ...

Michelange_Hyppolite

Post by Michelange_Hyppolite » Sun Dec 05, 2004 6:47 am

Mwen remake Lemane Vaillant ap plenyen epi li ap konpare pwoblèm lenguistik Ayisyen an ak ka lòt peyi. Pa gen pwoblèm. Senp kessyon mwen vle poze kanmarad la se: kisa li pwopoze pou kreyòl la ak franse sispann frennen pwòp tèt yo younn ak lòt?

Anfèt, se nòmal pou nou plenyen pou sa ki fè nou mal, men chita plenyen pa pe chanje anyen. Se poutèt sa mwen mande ou kisa ou vle pwopoze?

Kenbe fèm kanmarad!!

Mwen pa rete non. Se te Michel-Ange Hyppolite (Kaptenn Koukourouj)

Michelange_Hyppolite

Post by Michelange_Hyppolite » Sun Dec 05, 2004 8:02 am

Mwen ap pwopoze responsab sit la pou li mande kanmarad Vaillant pou li peze sou bouton topic reply la, lè li ap reponn. Sa ap pi fasil pou tout mounn.


Mwen oblije pran repons ou an, mwen remete li nan seksyon sa a, paske nou pakab gaye toupatou konsa.

Bon! Gen anpil mounn ki toujou konfonn mwen ak Michelson Hyppolite, men malerezman pa gen okenn lyen lafanmi ant nou de a.
OU ekri:
«Ce que je proposerais pour Haiti , c'est de commencer à nous défaire de nos entraves ayant fait leur preuve séculairement ..... En commençant à nous libérer du duo conflictuel hérité des Colons Français comme des pièges permanents pour nous : le français et malheureusement le créole aussi , et en passant progressivement à l'Anglais, si factible et rentable plus tard , à l'Espagnol aussi , comme à Porto-Rico .

Voilà ma pensée profonde , Michel-Ange Hyppolite ,

Salut Frérot Michel-Ange,

Lemane Vaillant

Une Langue Officie
lle doit être avantageuse pour un Peuple dans sa Majorité .. Un tel choix est une affaire très sérieuse ..»



Mwen pa gen anyen mwen kab di ou pase bòn chans epi kòmanse fè tout demach ou konnen pou ou mete angle a.
Sepandan, ou dwe toujou sonje nan domèn lakonesans, kote ki gen respè pou mounn, yo toujou sòti nan sa mounn lan konnen deja pou yo mennen li nan sa li dwe konnen an. Si ou vle pou pèp nou an anprann angle, se chwa ou. Mwen pa gen pwoblèm ak sa, men si se nan enterè pèp la ak nan respè ou genyen pou mounn ki nan kategori Gran Pion yo, ki fòme 85% popilasyon nou an ou vle travay, ou dwe soti nan kreyòl la ak yo pou ou mennen yo nan nenpòt lòt lanng ki nan lide ou.
Mounn ki fè rechèch nan domèn pedagoji yo kwè pakab gen youn bon transfè lakonesans si se pa youn etap alafwa. Dayè menm nan eta natirèl mounn se konsa sa fèt. Gade sa: fòk nou chita anvan nou nou kab kenbe chèz pou nou kanpe epi fòk nou kanpe anvan nou rive mache.
Se menmman parèyman pou lakonesans. Anvan ou vir
e ak peyi a nan angle oubyen panyòl oubyen alman nenpòt sa ou vle a, ou dwe respekte konesans natirèl ki sou teren an epi ki anndan lanng kreyòl la.
Mwen ta kontan anpil, si ou ta rive li youn liv Yves Dejean ki rele:Français en Peril ou Peril Français(1975). Lè ou fini, si ou gen tan, tyeke kèk liv sou pedagoji epi ou va rive konprann prensip aprann, se pa youn koze voupvap kale bouyi. Se youn prensip ki respekte mounn ak tout konesans yo genyen ki soti nan milye natirèl yo. (nan domèn edikasyon nou ap di, nou dwe respekte tout konpetans mounn lan genyen nan anviwonnman li nan kontak li ak manman li, papa li elatriye)

Tout sa se pou mwen te di ou, si ou bezwen reyisi nan pwojè la, ou pa dwe koupe kreyòl voye li jete. OU dwe respekte li, ba li zouti pou li devlope elatriye. Konsa, ou va rive sèvi ak li pi byen pou tout Gran Pion nou genyen nan peyi a.


Tanpri pa al reponn youn lòt kote. OU kab senpman peze sou Topi reply la. Konsa, tout mounn ki ap suiv va konnen ki kote nou soti ak koze
a.
Bon mwen pa rete non.
Se te Michel-Ange Hyppolite (Kaptenn Koukourouj)

Anvan mwen ale nèt. OU site Kanada kòm ekzanp nan koze lanng. Si ou gade byen, bò isit yo pa di ni voye franse jete, ni voye angle jete. Leta federal la sèvi ak tou de lanng peyi a, paske Kebèk kanpe dyanm pou fè respekte orijin li. Mwen swete noumenm Ayisyen nou va kanpe dyanm pou nou fè tout mounn respekte orijin nou « Kòm Afriken»
M'ale
Tout bon
Michel-Ange Hyppolite

Lemane Vaillant

Le français et le créole s'autobloquent chez nous en Haiti .

Post by Lemane Vaillant » Sun Dec 05, 2004 10:21 am

Michel-Ange,

Tu évoques l'héritage africain culturel pour Haiti , Fille de l'Afrique . Il n'est pas établi cependant que le Créole soit une langue africaine .

J'ai parlé de compatibilité de duo ou de trio de langues au Canada ou en Suisse .

J'ai dit que le duo Créole-Français chez nous est conflictuel depuis toujours . Ça pourrait ne jamais marcher pour nous .

Salut

Lemane

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Sun Dec 05, 2004 1:56 pm

[quote]Je crois que le Créole a été formulé d'abord par les colons eux mêmes, en déformant VOLONTAIREMENT des mots français et autres, pour pouvoir communiquer avec leurs esclaves.[/quote]
Lemane, teyori sa a ke petèt nou te konn ap tande depi nou te ti katkat pa kenbe.

Li ta kenbe si menm bagay lan te rive nan peyi ke Angle yo ak Panyòl yo te kolonize.

Angle ak Panyòl yo, se lang angle an ak lang panyòl lan yo te pale, tandis ke noumenm, MET nou yo, pat pale franse, se lang nòdwès la Frans yo, yo te pale; de lang kou Norman, Occitan, L'Oil.

Se melanj sa a, ak ti enfliyans afriken (piti piti), ki bannou lang Kreyòl lan.

Kolonizatè sa yo, pat pale franse, se KREYOL sèlman yo te pale, menm jan ak yon abitan Ti Trou de Nip, ou byen Site Solèy ak Site Katon jounnen jodi an.

Jan nou pale jodi an, nan gran majorite, kolon sa yo, se konsa yo t
e pale e dapre sa Kreyolis -lengis (Matinikè) afime, kap gen plis prejije kont Kreyòl lan jounnen jodi an ke sou tan lakoloni.

Kite m ba w yon echanj mwen wè ki fèt ant yon "Blan Nòman" ki rele DIDIER HUE ak RAPHAEL CONFIANT (sou sit Kapès Kreyol lan")

DIDIER HUE:

"Etant d'origine normande, j'ai été frappé par certaines similitudes entre le Créole et le Patois normand. Par exemple, HAZYE/RAZYE qui a une articulation caractéristique des parlers bas normands du Bessin et du Cotentin, avec son "H" prononcé comme un "R".

Pouvez vous me dire si des études ont été réalisées pour évaluer les parentés éventuelles entre le Normand et le Créole?

RAPHAEL CONFIANT:

"La grande majorité des colons français qui se sont installés aux Antilles au début du 17ème siècle étaient des Normands.
C'est pourquoi le Créole ne "PROVIENT PAS DU FRANÇAIS" comme on le dit trop souvent -d'ailleurs à l'époque le français standard utilisé de nos jours n'existait pas encore -mais du dialecte
normand.

Des mots comme :

"Balié" (normand) = "Balé" (Creole) = "Balayer" (français)

"Quant et quant" (Normand) = "Kantekant" (Créole Martiniquais)
(En Haiti, nous disons je crois "TENKANTENK") = "AU MEME NIVEAU QUE"

D'autre part (Confiant kontinye), l'absence du "R" dans certaines positions est à mettre au compte des colons normands et non des esclaves africains, puisque la plupart des langues négro-africaines comportent des "R" roulés, presque comme l'Arabe.

Ce cont les Normands qui disaient:

"PALER" et non "PARLER"
"TOUVER" et non "TROUVER"

L'INFLUENCE NORMANDE EST DONC NON SEULEMENT LEXICALE MAIS AUSSI PHONETICO-PHONOLOGIQUE.

Men de lòt mo Hue ak Confiant remake orijin Nòman yo:

De mo kou FAL:
-le mot FALE "GORGE, POITRINE, ESTOMAC" -(Créole FAL), est connu dans l'ensemble de la Basse-Normandie et proviendrait du vieux norrois (Scandinave) FALR "Tube".

Le Créole DAL "CANIVEAU" est sans doute un dérivé du normand DALLE "Rig
ole,évier en pierre", lui -mème issu du vieux norrois DÆLA.

Le Créole Razyé/Hazyé est identique au moyen français Hazier (branchage) et au boulonnais (Parler de Boulogne sur Mer) H(R)azier "Fouillis d'épines".

Le mot Créole CHOUK (racine, souche) est de toute évidence un descendant du normand CHOUQUE variante, CHUQUE) "souche, gros morceau de tronc d'arbre".

Au niveau de la phonétique, il y a effectivement une tendance à l'effacement du "R" en Normand, en particulier devant L et N et enfin de mot.

(Se DIDIER HUE k ap pale)

français "Corne" = Normand "Còne" = Créole "Kòn"

français "Maigre" = Normand "Maigue" = Créole "Mèg"

français "Soeur" = Normand "Soeu" = Créole "Sè"

E kòm nou wè (se mwen k ap pale), dapre endis sa yo, kolon franse sa yo pa ta janm ka di de mot kou "FRERE", Akòz de "R" ke yo pat ka pwononse.

Se "Frè" yo tap di e ke yo te di, ELATRIYE, ELATRIYE.

Men konklizyon CONFIANT nan echanj sa a:

"TOUS LES PHENOMENES PHONET
IQUES QUE VOUS SOULIGNEZ S'AGISSANT DU NORMAND, SE RETROUVENT EN CREOLE :ABSENCE DU "R" DANS CERTAINES POSITIONS, FORTE NASALISATION, PRESENCE DES PHONEMES PALATISES ETC.....
SI L'ON VOULAIT QUALIFIER DE MANIERE TRES GENERALE (ET METAPHORIQUE) LE CREOLE, ON POURRAIT DIRE QUE C'EST DU NORMAND "RESINTAXTISE"

Yon ti ralonj
-De lòt ti mo ke mesye yo remake orijin nòman yo:

français "FROID" = normand "FREID" = creole "FWET, FRET" (aksan fòs sou E an)

-français "CUL" = Normand "TCHU" = Créole "TCHOU"

M ALE..

Michelange_Hyppolite

Post by Michelange_Hyppolite » Sun Dec 05, 2004 3:55 pm

Mwen, Michel-Ange Hyppolite (Kaptenn Koukourouj), mwen konnen se Afriken mwen ye. Se pa koze orijin lanng kreyòl ki enpòtan pou mwen. Se respè li ak pwomosyon li tout kote kreyòl ap viv sou tè Amerik la kou sou tè Lewòp. Jounen jodi a, gras ak demach mwen epi sipò kèk lòt kanmarad nan Ontaryo Ministè Edikasyon Ontaryo rekonèt lanng kreyòl Ayiti a kòm lanng ki kab anseye nan kad lanng etnik pou youn kredi nan nivo segondè. Ministè a te siyen pèmisyon sa a jou 17 janviye 1995 lan.

Depi nan kòmansman ane 2004 la ministè edikasyon nan Kebèk Kanada rekonèt lanng kreyòl Ayiti a kòm lanng ki kab anseye nan lekòl segondè pou plizyè kredi nan segondè. Sa gras ak travay ekip Centre N A rive a nan Monreyal.

Ki donk se respè lanng lan, respè pou mounn ki pale lanng lan kòm mounn ak pwomosyon lanng lan ki enterese mwen kòm manm Sosyete Koukouy Kanada. Epitou, se pou sa nou ap travay. Konsa, nou kite batay orijin lanng lan pou mounn ki nan domèn etimolo
ji. Tankou Serge Fuetes ki ekri youn liv ki rele «Introduction Au Créole Afrohaitien: Origine et Structure» Aylmer (1995), se dwòl sa pou Afriken yo pase tout tan sa a sou zile Ayiti epi pou yo pa gen okenn tras nan lanng kreyòl la.

Bon mwen pa rete non

M'ale
Michel-Ange Hyppolite (Kaptenn Koukourouj)
Manm Sosyete Koukouy Kanada

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Sun Dec 05, 2004 5:16 pm

Kapten, mwen pa konnen akilès w ap pale, si se ak Lemane ou sinon ak mwen, paske mwen te fè remak sitou sou orijin "nòman" lang kreyol lan.

Wi pèp afriken an kite tras li nan lang lan, menm jan yo kite tras yo sou angle ki pale nan Antiy yo, oubyen pòtigè ki pale nan Brezil lan, ki pa menm ak sa yo pale nan Pòtigal lan.

Pa ekzanp de mo tankou "bounda" ak lot mo, ou jwenn yo ni nan Kreyòl ayisyen an, ni nan pòtigè Brezil lan.

Sa mwen te vle fè remake tou, se ke jan nou pwononse mo yo, se pa defòmasyon yo ye, se konsa mo yo pwononse nan lang orijinal yo.

Sa mwen vle fè remake tou, ke adopsyon ke mesye yo te fè de lang franse an, kòm lang nasyonal lan, se te yon aberasyon, yon anomali, tousenpman paske lang franse pat janm etabli tèt li nan koloni an.

Se te yon erè kolosal, e nou kontinye ap peye pou erè sa a.

Men lòt evidans ke Kreyol lan se te sèl kòk chante nan koloni.

Men sa yon Kreyolis matinikèz
ki rele JANE ETIENNE di nan yon papye : "La littérature en langue créole du 17ème siècle à nos jours" (Novembre 2003)

[quote]GIROD DE CHANTRANS dans son livre "Voyage d'un Suisse aux iles de l'Amérique" datant de 1784, s'indignait de voir que les plus belles filles de l'aristocratie blanche créole de Saint Domingue, s'exprimaient continuellement en Créole[/quote]

Si pitit aristokrat yo, se Kreyol sèlman yo te pale, ou pa bezwen mande pou lòt yo.

Manmzèl di tou, nan menm papye an, ke gen 40 proklamasyon gouvènman franse, nan tan revolisyon an ak tan napoleyon an, ki se an Kreyol yo ye.

Proklamasyon sa yo, ou ka jwenn yo nan "Bibliothèque Nationale" Paris an.

Sa vle di, ke menm gouvènman franse nan tan sa a, te konnen e aksepte tou ke se Kreyol ki te pale nan koloni Antiy yo.

Sa vle di tou, ke Kreyol lan te fè yon gwo bak, lè peyi an te pran endepandans li.

Kapten,
mwen espere ke se pa avek mwen ou t ap pale, paske mwen rekonèt kour
ay ou, ak batay ou, pou lang nou renmen an.

Epitou, nou se AFRIKEN, sa pa gen manti ou petèt nan sa.

Michelange_Hyppolite

Post by Michelange_Hyppolite » Sun Dec 05, 2004 6:08 pm

Monchè Jonas mwen kontan ou rekonèt ou kòm Afriken menm jan ak mwen, paske nan epòk mwen ta pe grandi anndan Ayiti, lè ou di youn mounn Afriken, se kòmsi se joure ou te joure li.

Epitou, lè nou li «La vocation de l'élite,» ak Tonton Price-Mars nou remake gen mounn anndan Ayiti ki te konsidere tèt yo kòm melanj Endyen ak Blan. Pou mwen te evite tout konfizyon mwen te oblije di ki kote mwen kanpe.

Mwen pa te gen entansyon pote akizasyon non, paske nou tout ki renmen tèt nou anpil epi ki pa wont tèt nou toujou rekonnèt se Afriken nou ye.

Kenbe fèm Kanmarad!

Vwayaj la lonng, men nou dwe kenbe goudiy nou byen dyanm nan men nou pou nou pa chavire nan wout.

M'ale
Michel-Ange Hyppolite ( Kaptenn Koukourouj)
Manm Sosyete Koukouy Kanada

Widy_

Post by Widy_ » Mon Jan 10, 2005 4:35 pm

Mwen peke rete two lontan si biten a moun la, men mwen ke jòs di, kè petèt gen de mo fwanse ou nòman an kreyòl, men gen tou de mo afriken kon koukoun ki vle di menm biten an lang Dahomey. Zòt peke di mwen non plis kè kouni se oun mo fwanse. Sa domaj mwen pa reflechi si sa plis men mwen ke pe ba zòt plis mo ankò.

Mwen te le jous ba zòt pawòl a oun mizik pa asi kote nou ki ka di :

Oun pati moun, ka yo ka di kòstim an nou dorijin nòwman,
Nou ka di yo si kòstim la dorijin nòwman, gwo ka la gwadloupeyen.

Boyi kongo.....mizik a kongo

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Mon Jan 10, 2005 4:55 pm

Widy,

Gen anpil mo,ki gen konotasyon seksyèl,se mo afriken ke yo ye.

De mo kou ,foufoun kòm ou remake l,bouboun,zozo,koko ak lòt ankò.
Nou konnen "bounda",se definitivman yon mo afriken.

Post Reply