Crise de la diplomatie haïtienne en République Dominicaine

Post Reply
User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2153
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Crise de la diplomatie haitienne en République Dominicaine

Post by admin » Fri Feb 11, 2005 1:28 pm

http://alterpresse.org

[quote]République Dominicaine / Haiti

Crise de la diplomatie haitienne en République Dominicaine, selon des révélations à AlterPresse
Posté le vendredi 11 février 2005
par José Luis Soto

Santo Domingo, 11 fev. 05 [AlterPresse] --- La Mission diplomatique haitienne à Santo Domingo traverse une importante crise de représentation, à cause d'éventuelles intrigues politiques qui affecteraient le déroulement des tâches diplomatiques et consulaires, a révélé une source diplomatique à la rédaction d'AlterPresse dans la capitale dominicaine.

Le Vice-Consul Harry Joseph, ancien directeur du programme radiophonique Haiti Focus, agit comme s'il serait « le porte-parole officiel du gouvernement haitien » et ferait jouer ses contacts politiques avec les autorités haitiennes, « particulièrement le Premier Ministre Gerard Latortu
e », a fait savoir la même source qui a souhaité garder l'anonymat.

De manière formelle toutefois, Jocelyne Blemur, est actuellement la Chargée d'Affaires de l'État haitien en République Dominicaine. Considérée comme un ancien cadre important de la chancellerie haitienne, où elle a occupé le poste de chef du département consulaire pendant de nombreuses années, Blemur est une diplomate de carrière. Elle est entrée en fonction en décembre 2004, après que le gouvernement ait mis fin aux services de Hubert Dorval, en voyage de traitement à Porto Rico.

L'atmosphère de travail est assez difficile à la représentation diplomatique haitienne à Santo Domingo, a confié la source d'AlterPresse. « L'ambassade donne l'impression d'être acéphale en comparaison avec la représentation diplomatique dominicaine à Port-au-Prince, où récemment José Serulle Ramia a été nommé ambassadeur », relève un document communiqué à AlterPresse.

Depuis son arrivée à la capitale haitienne, il y a quelques semain
es, « Serulle a multiplié des rencontres politiques et sociales pour faire connaître la politique le de son gouvernement en Haiti », souligne le même document.

La représentation haitienne en République Dominicaine est composée de l'ambassade, située dans la zone universitaire de Santo Domingo, de deux consulats à Barahona (Sud) et Dajabón (Nord-ouest). Tandis qu'en Haiti, la République Dominicaine a son ambassade à la capitale et 4 consulats à Anse-a-Pitre (Sud-est), Ouanaminthe (Nord-est), Belladeres (Est) et Cap-Haitien (Nord).

Au Cap-Haitien, deuxième ville d'Haiti, un ministre conseiller sera bientôt désigné pour les affaires diplomatiques, ont indiqué des sources de la chancellerie dominicaine.

Le Consulat Général d'Haiti en République dominicaine a été créé en 2002. En juillet de l'année dernière, l'ancien Consul Général Edwin Paraison a été remplacé ad intérim par Bellony Mathurin, ancien fonctionnaire de la compagnie nationale de télécommunications TELECO. « Le consulat h
aitien à Barahona est dans une situation lamentable et les employés dominicains n'ont pas reçu leurs salaires depuis mars 2004. Ils ont entamé des démarches auprès de la chancellerie dominicaine et la secrétairerie d'État dominicaine du travail. Il n'y a aucun fonctionnaire diplomatique ou consulaire en poste là-bas », indiquent des rapports fiables reçus par AlterPresse.

A Dajabón, le Consul Jean Baptiste Bien-Aimé a été remplacé par Lesly Debrosse. Des fonctionnaires diplomatiques et des agents engagés localement ont été écartées en avril dernier et remplacés par des personnes dont la compétence est mise en doute, ont confié des sources diplomatiques à AlterPresse.

Dans de récentes affaires qu'a eu à gérer la diplomatie haitienne à Santo Domingo, des faiblesses ont été constatées. La partie dominicaine a notamment relevé le non-respect de la hiérarchie et des procédures ainsi que le manque de discrétion de certains fonctionnaires.

Lors du dernier remaniement ministériel de la fin
du mois de janvier en Haiti, le titulaire des Affaires Étrangères, Yvon Siméon, a perdu son porte-feuille et a été remplacé par l'ex Général Hérard Abraham, ancien Chancelier haitien durant la période militaire de la fin des années 80.

La question de la représentation diplomatique haitienne en République Dominicaine serait un des dossiers prioritaires à l'étude au niveau de l'administration d'Abraham, ont confié des sources à AlterPresse. [jls gp apr 11/02/2005 01:00][/quote]

Post Reply