La Minustah dans le quartier de Boston(Cité soleil)

Post Reply
Tidodo
Posts: 117
Joined: Mon Jan 01, 2007 9:07 am

La Minustah dans le quartier de Boston(Cité soleil)

Post by Tidodo » Mon Feb 12, 2007 6:33 am

[quote]Haiti: Importante opération des soldats de l'Onu à Boston un quartier de Cité soleil
Posté le 9 février 2007

4 personnes ont été tuées par balles et 8 blessées lors d'une intervention des forces de la Minustah dans le quartier de Boston(Cité soleil) sous contrôle du chef de gang Evens, a appris HPN...

Des troupes de l'Onu avaient lancé vendredi à 3h00 du matin une nouvelle opération pour ten,ter de prendre le contrôle de nouveaux batiments qui servaient de base au groupe de Evens qui controle Boston.

Lors des affrontements entres les militaires onusiens et les hommes de Evens, 4 personnes auraient trouvé la mort et 6 blessés par balles.

Deux soldats de l'Onu ont été également blessés lors de cette opération.

"Plus de 700 Casques bleus de sept pays appuyés par des dizaines de véhicules blindés avaient pris part à cette opération, selon un communiqué de la Minustah.

Les soldats de l'Onu ont réussi à prendre le contrôle d'un bureau dirigé par le chef de gang Evens ainsi qu'une école nationale qui était utilisée par des hommes armés.

"Nous visons la -Jamaica base-,un fief contrôlé par un chef de gang nommé Evens pour nettoyer le voisinage et permettre la libre circulation des gens", a déclaré un responsable.

La nouvelle opération menée par l'Onu dans le bidonville de Cité soleil, il a indiqué qu'elle avait pour objectif de permettre le retour de la police haitienne et l'amélioration des conditions de vie des gens.

"Les troupes de l'Onu sont régulièrement attaqués par des gangs à Cité soleil, il n'est pas rare que lors des attaques ils utilisent plus de 1.000 balles contre nous", a indiqué Jean-Jacques Simon porte-parole de la Minustah.

"Ils ont accès à des munitions incroyables, cela nous donnent une certaine idée du financement des gangs, nous ignorons leurs sources de financement", a-t-il expliqué. "Nous suivons des pistes mais nous n'avons aucune précision sur la provenance de ces munitions", a de son côté déclaré à l'AFP David Wimhurst responsable du service de presse de l'Onu en Haiti.[/quote]

Post Reply