La Belle Histoire du TCHIP

Post Reply
Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

La Belle Histoire du TCHIP

Post by Jonas » Fri Dec 31, 2004 11:39 am

[ D'après cet auteur Martiniquais, le TCHIP est une forme d'expression typiquement antillaise. ]

[quote]LA BELLE HISTOIRE DU TCHIP

Mademoiselle? Mademoiselle?

-Oui? C'est pourquoi

-Pardonnez mon audace, mais vos parents ne seraient ils pas de grands voleurs par hasard? Car ils ont pris toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans vos yeux...

TCHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP!

Cette scène ne vous rappelle rien? Non, vraiment? Et pourtant elle est bien fréquente chez nous aux Antilles. Elle met en évidence d'ailleurs, cet outil indispensable à la ponctuation KREOLITE: Le TCHIP.

Pourquoi? Pourkwaaaaaaa? me direz vous.

C'est simple en fait. Le français moderne néo-montesquieu du XXIème siècle ne donne à ses phrases, n'ayons pas peur des mots, aucun feeling.


Le Créole, lui, parvient à accentuer la signification des différentes propositions selon l'humeur des interlocuteurs et cela grace à un outil linguistique exceptionnel, qui parvient à remplacer une longue ponctuation et exprimer dans le mème temps une série d'impressions liées au contexte général: d'où une nouvelle économie de mots.

-Disons le haut et fort, le TCHIP est l'outil linguistique contemporain le plus fabuleux qui soit. Mais comment l'utiliser?

Sa prononciation: Le TCHIP est le résultat d'une prouesse labiale époustouflante. La bouche semi-ouverte (certaines femmes entrainées parviennent à le faire la bouche fermée), il provient d'une pression de la langue sur le palais, suivie d'une succion du stock salivaire situé juste en dessous.

La portée, elle, s'obtient par un décollement progressif des lèvres inférieures et supérieures, pour accentuer le son.

Du reste, le TCHIP peut ètre long, court, semi-long, sec ou saliveux, tout dépend de l'effet linguistique quon lui destine. [/quote]

User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2153
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Post by admin » Fri Dec 31, 2004 1:48 pm

Jonas, merci, merci pour l'histoire du TCHIP!

You have made my day.

Happy New Year (as by magic...)

Jonas
Posts: 238
Joined: Sun Sep 07, 2003 11:53 am

Post by Jonas » Sat Jan 01, 2005 8:20 pm

Nekita,

Comme Guy pourrait l'attester, Védrine était un participant assidu de ce forum, ainsi que des linguistes comme Dr Michel De Graff (MIT), Dr Saint Fort et d'autres.

"The fur used to fly" quand ces différents spécialistes s'engageaient dans des discussions linguistiques qui avaient rapport avec le Créole.

User avatar
admin
Site Admin
Posts: 2153
Joined: Thu Nov 13, 2014 7:03 pm

Post by admin » Sat Jan 01, 2005 9:39 pm

Jonas, tu as parfaitement raison et on n'aurait qu'à consulter les archives ( http://www.haitiforever.com/bbs/index-kr-lng.html ). Si je ne me trompe, Nekita se plaignait alors de ce que nous passions trop de temps à discuter des affaires linguistiques et non pas d'une grande variété de sujets.

De toute façon, je ne sais pas pourquoi Nekita a donné une tournure linguistique sérieuse à cette discussion. Moi, j'ai pensé que l'histoire du tchip était plutôt une observation de nos moeurs sociales des plus intéressantes. D'autant plus que ce récit, tongue in cheek, m'apprend que ce geste spécifique est pratiqué de partout dans les Caraibes, et pas seulement en Haiti. Et moi qui pensais que c'était de l'Haitien pur! (je plaisante)

De toute façon, c'est le cas de dire que je me fous de ce qu'en pensent les linguistes. Ils devraient être très careful... de peur de ne pas tomber victimes de ce... TCHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP!



Guy

P.S. N'y a-t-il aucune trace de tchiper ( mois, je dirais plutôt "tchuiper" avec "ui" ) en Afrique? Un anthropoloque parmi nous? Nekita, tu n'avais entendu personne tchuiper lors de tes voyages en Afrique?

Bon, moi je reste encore avec l'impression, non éduquée je l'admets, que notre "tchuiper" haitien bat le "tchiper" de nos voisins antillais en longueur et en sonorité. Faites-moi savoir si j'ai tort.

Post Reply